Laurent Fournier : “C’était un honneur de pouvoir rejoindre un club qui avait connu pas mal d’épopées européennes et de continuer ce qui avait été fait avant”

Laurent Fournier, pour Girondins4Ever, s’est souvenu de son passage d’une saison aux Girondins de Bordeaux, lors de l’exercice 1994/1995.

“Je suis arrivé après le titre du PSG. Je ne m’étais pas mis d’accord avec le Paris Saint-Germain et vu la saison que Bordeaux avait faite avant avec Rolland Courbis et l’arrivée de Toni, l’entraîneur, Bordeaux voulait faire quelque chose pour concurrencer le PSG. On s’était mis d’accord alors. Après, ça a été un peu compliqué parce que l’entraîneur s’est fait virer, on a fini 7ème du championnat et on a pu jouer la Coupe Intertoto. J’avais l’image d’un grand club, avec toutes les belles équipes qu’il y a eu, comme Marseille, Lyon ou Saint-Etienne. On se rappelle surtout de l’ère Bez, Couécou, Jacquet, et des joueurs comme Tigana, Müller, Giresse. C’était un honneur de pouvoir rejoindre un club qui avait connu pas mal d’épopées européennes et de continuer ce qui avait été fait avant. Je crois que quelques années avant, Bordeaux était descendu en deuxième division, un peu ce que vivent à un moment tous les grands clubs, comme Saint-Etienne. C’était intéressant aussi de travailler au Haillan qui est une belle structure. C’était pas mal !”.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Laurent Fournier ICI, sur Girondins4Ever