Grégory Schneider : “Ils sont arrivés un peu comme dans leur salon, j’étais un peu étonné de cette ambition”

Grégory Schneider, journaliste et consultant pour La Chaine L’Equipe, est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux à Rennes (0-1).

« C’est le plus beau moment du match ce but d’Hatem Ben Arfa, mais ce serait un peu sévère de dire que ça a sauvé cette rencontre. C’est faire peu de cas de l’avancée collective de Bordeaux sur Rennes en premières mi-temps. Ils sont arrivés un peu comme dans leur salon, j’étais un peu étonné de cette ambition. Je ne m’attendais pas à voir ça […] Camavinga a été moins bon en première période, il est moins bien depuis quelques semaines. Là, il a été pris au milieu sur le but bordelais, dominé. Mais ensuite c’est vrai que la charnière se fait amuser par Ben Arfa, ça s’est sûr […] Ce qui m’a étonné, c’est que Rennes joue aussi bas, c’est quand même une équipe de haut standing en France. Pour moi, le problème a d’abord été ça ».

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever